Nourriture et théologie

Les belles histoires de Tonton PierreLorsque l’on pratique, comme moi, la théologie comparée, il est amusant de voir le rôle central de la nourriture dans la religion, la place essentielle des repas dans la compréhension du phénomène religieux.

La théologie comparée, rappelons-le, est la comparaison des religions entre elles et, éventuellement, la comparaison entre la version d’une époque et la version d’une autre époque de la même religion. En lire plus Nourriture et théologie

Pour un parlement vraiment représentatif avec trois chambres

La Liberté guidant le PeupleLes modes de scrutins pour désigner les membres du Parlement français sous la Cinquième République n’assurent aucune spécificité utile aux chambres et une très mauvaise représentation des nuances politiques. Il en résulte une abstention importante. En adoptant des scrutins appropriés, la représentativité du Parlement serait améliorée et l’implication des citoyens dans la vie politique sans doute également.

Pétition sur Change.Org

La République Française, cinquième du nom, dispose d’un parlement de deux chambres, Assemblée Nationale et Sénat, avec une « troisième chambre » à la marge, le Conseil Economique, Social et Environnemental. En lire plus Pour un parlement vraiment représentatif avec trois chambres

Les repas, un rôle central dans les rapports entre personnages

Le ViolonSi la nourriture est vitale, le repas ajoute au fait de manger une dimension sociale et relationnelle. Même si le repas se prend seul, c’est en soit un signe d’exclusion sociale ou d’isolement. Avec qui il se prend, dans quelles conditions, en mangeant quoi… toutes ces questions sont fondamentales dans un rituel qui va bien au delà de la seule prise de nourriture.

Dans beaucoup de mes livres, il y a des scènes de repas. Et ces scènes en disent par conséquent beaucoup sur les personnages et les relations entre eux. C’est même souvent le seul objet de ces scènes, la seule raison de leur présence dans le récit. En lire plus Les repas, un rôle central dans les rapports entre personnages

Nouveau roman policier : La Tour Bleue

La Tour BleueLa Tour Bleue vient de paraître. Il s’agit d’un roman policier autour de la cybercriminalité et basé sur des techniques réelles employées par des pirates informatiques.

De nouveau dans l’univers de la ville de Morbourg, ce n’est pas une suite de L’Ombre des Etoiles et de L’Ombre du Jeu  (réunis dans le recueil Morbourg) mais une histoire indépendante. Malgré tout, des allusions sont faites aux héros et intrigues de ces deux autres romans et on apprend ce que certains deviennent (comme Carole Nède et Melissa Madeleine, notamment).

Sur la page consacrée à La Tour Bleue, vous pouvez lire un extrait gratuit en PDF mais aussi acheter ce roman en format papier (grand format Amazon, poche The Book Edition) comme électronique (Kindle, Kobo, ePub, PDF).

Comment écrire ?

Comment un écrivain écrit-il ? Et, surtout, comment tient-il le rythme ? Y-a-t-il des méthodes ? Voici des questions qui me sont souvent posées, surtout sur des salons, en général par des auteurs qui se lancent dans leurs premières aventures d’écriture.

Alors que je suis en train d’écrire à un rythme moindre que je voudrais mon prochain roman policier, dans l’univers de Morbourg, je vais tenter de répondre à ces questions. En lire plus Comment écrire ?

Pourquoi la fin du monde n’a-t-elle pas déjà eu lieu ?

Attention : chûte d'angesPourquoi quelque chose plutôt que rien ? Vaste question. Mais pourquoi ce quelque chose n’est pas redevenu rien ? Ou pourquoi la fin du monde n’a-t-elle pas déjà eu lieu ? Les prophètes annonçant cette fin du monde ont été nombreux. Les dates de fin du monde ont été au moins autant nombreuses. Alors ? Alors ? Cette fin du monde, c’est pour quand ?

Cette question m’a longtemps bouleversé. Et j’y ai trouvé quelques réponses. Réponses, bien entendu, que j’ai partagées dans divers romans et nouvelles.

Il se trouve que j’aime que ce pauvre Satan soit victime de bien des malheurs. Dans Attention : chute d’anges, les lecteurs découvriront certes quelques aventures au sein de la Direction de la Communication des Enfers, avec quel métier les Anges guident les hommes sur Terre et autres révélations importantes. Mais la principale révélation, à la fin, est le pourquoi de la non-survenance, à ce jour, de la fin du monde.

Une autre raison vous est révélée dans une nouvelle du recueil Nous sommes des Dieux, intitulée avec justesse : La fin du monde est remise (en lecture gratuite sur le blog).

Comment s’auto-éditer ?

ConférenceDans le cadre de la manifestation Quartier du Livre organisée par la Mairie de Paris, la Maison des Associations du 5ème arrondissement m’a invité à y réaliser ma conférence sur l’auto-édition. La conférence aura lieu le samedi 20 mai 2017 à 10h15 à la Maison des Associations (4 Rue des Arènes, 75005 Paris, France).

« L’auto-édition : pourquoi, comment ? » vise à répondre aux questions autour de l’édition autonome d’écrits (fiction mais pas seulement). Par contre, la réalisation du texte lui-même n’y sera pas abordé.

Retrouvez les détails sur le contenu de la conférence ici.

Alien Covenant : générations de Prométhée

Alien Covenant, de Ridley Scott, avec Michael Fassbender, Katherine Waterston, Billy Crudup, Danny McBride et Demian Bichir, fait suite à Prometheus (rebaptisé Alien Prometheus) dans une préquelle à la saga Alien. Même si le massacre presque général de l’équipage est attendu comme marque de la saga et le dénouement ultime prévisible, cet avatar est plutôt mieux réussi que son prédécesseur.
On a enfin le lien entre Prometheus et la saga Alien, lien excluant toute possibilité d’y intégrer la sous-saga Alien vs Predator. En lire plus Alien Covenant : générations de Prométhée

Adieux à la carte cinéma illimité

Cela faisait un moment que je l’envisageais mais, cette fois, le divorce est consommé. J’ai renoncé à ma carte UGC Illimité. J’ai dénoncé le contrat il y a deux mois, conformément aux conditions générales de cet abonnement.

Pourquoi une telle séparation après des années et des années ? Depuis l’an 2000, je crois, en fait. En lire plus Adieux à la carte cinéma illimité