Quelques chansons anglophones plus ou moins par ordre alphabétique d’interprète.

Divers

Au détour de stands portant des CD peu chers, au fil du moteur de recommandation d’Amazon ou bien en sifflant un petit air qui passe par la tête, j’acquiers des chansons les plus diverses, souvent anciennes. Souvent ringard ? Kitsch ? Oui, et alors ?
J’ai plaisir à écouter, avec nostalgie, par exemples (au sein de plus de 100 titres), Hôtel California des Eagles, Forever Young d’Alphaville ou bien Stand By Me de Ben E King.

A-ha

Par nostalgie, j’ai acquis le Ending on a high note, l’album du dernier concert avec tous les tubes.

Abba

Par nostalgie d’adolescence, j’ai racheté leur best of. Toujours sympa, Super Trouper et même Waterloo (pauvre Napoléon).

Adele

Une voix extraordinaire sur des mélodies qui emportent. J’ai les albums 21 et 25.

Agnes Obel

J’ai découvert l’album Philharmonics par un clip sur YouTube partagé dans un flux de réseau social puis l’article sur Wikipedia. Une promotion sur Amazon plus tard, j’ai acheté cet album aux douces sonorités classiques jouées au piano accompagnées d’une voix cristaline. Cette chanteuse pop danoise mérite d’être découverte.

An Pierlé & White Velvet

J’ai découvert la chanteuse belge An Pierlé via sa fameuse réinterprétation de Il est cinq heures Paris s’éveille (original de Jacques Dutronc, bien sûr). Un peu par hasard, j’ai acquis son double-album best-of Singles & Rareties et j’ai découvert une chanteuse essentiellement anglophone pop-rock tout à fait excellente, dont les premières chansons reprises datent de 1996, et variée faisant tantôt songer à Kate Bush, tantôt à Björk, tantôt d’une originalité époustouflante. Chanteuse à conseiller.

Bananarama

Seules des anglaises pouvaient être autant déjantées. Nostalgie, nostalgie.

Blondie – Deborah Harry

Un gentil groupe de rock/pop/new wave new-yorkais dont j’ai acquis le best of. Il est surtout connu pour Call Me (B.O. de American Gigolo) et Atomic.

Boney M

Je possède la compilation The Magic of Boney M’ avec tous les tubes du groupe : Raspoutin, Rivers of Babylon, Daddy Cool… Parfait pour se remettre en route en cas de fatigue.

Bonnie Tyler

Là aussi présente via son best of, The best. A côté de la chanson phare, il y aussi Total eclipse of the heart et quelques autres titres sympathiques.

Cyndi Lauper

Encore une chanteuse dont le best of contient quelques titres intéressants : True Colors, I drove all night, Girls just want to have fun et la très belle reprise de Starmania World is stone.

Depeche Mode

Un best of en promo, c’est l’occasion de réécouter de temps en temps Just can’t get enough ou Master and servant par exemples.

Dire Straits

La compilation Sultans of swing contient notamment Private Investigation, Twisting By The Pool, Money For Nothing, Brothers in arms ou Walk Of Life.

Elton John

Je possède la compilation Love Songs avec les tubes Sacrifice, Candle in the wind, Don’t let the sun go down on me, Sorry seems to be the hardest word, Blue Eyes, Daniel, Nikita, Your Song, The One, Someone saved my life tonight, True love, Can you feel the love tonight, Circle of live, Believe, Blessed, Please et Song for a guy. Bon, d’accord, c’est de la guimauve romantique mais j’aime bien.

Enya

Enya est Irlandaise mais anglophone. C’est magnifique. Le célèbre Orinoco Flow ne doit pas faire oublier Storms in Africa, Boadicea ou Watermark.

Eurythmics

Un groupe phare des années passées. Il reste cependant dans leur best of de magnifiques morceaux : Angel, Missionary man, Miracle of love, Sexcrime

Jeff Buckley

Hallelujah est toujours aussi beau.

Kate Bush

La petite fée poète du rock britannique a réalisé un best of magique comprenant par exemple : Army of dreamers, Cloudbusting, Running Up That Hill, The Man With A Child In His Eyes

Kim Wilde

La sauvageonne blonde est aussi présente ici grâce à son best of de ses grands succès des années 80 dont Cambodia, Kids in America, Never trust a stranger, View from a bridge

Lionel Ritchie

Sa compilation Back to front contient quelques jolis slows romantiques.

Madonna

J’ai acheté quelques tubes dispersés en MP3 comme Like a virgin, Like a prayer, Vogue

Marina Kaye

C’est un peu par hasard que j’ai découvert à la télévision cette chanteuse dont j’avais évidemment entendu les mélodies à la radio. J’ai acquis le magnifique Fearless de cette étonnante autrice-compositrice-interprète française anglophone très précoce. Fearless a été disque d’or pour les 17 ans de l’artiste avant d’être double disque de platine et de recevoir d’innombrables prix professionnels. A 17 ans. Excusez du peu.

Michael Jackson

Le roi de la pop a dû mourir pour que je sente un trou dans ma médiathèque. J’ai donc acquis des MP3 de ses principaux tubes : Thriller, Bad, Beat it, heal the world

Mike Oldfield

De la musique électronique poétique (Tubular Bells, Incantations…) et quelques chansons superbes grâce à des voix remarquables (Moonlight Shadow, To France,…). Toujours ici grâce à un best of.

Nirvana

Le grunge est pas trop mon style habituel mais l’album Nevermind contient cependant quelques morceaux « historiques » comme Come as you are, Smells like teen spirit ou Something in the way.

Orchestral Manoeuvre in the Dark

Souvenirs d’Enola Gay

Phil Collins

Encore un chanteur dont j’ai acheté un best of par nostalgie mais dont j’aime les mélodies pop et la voix si particulière.

Queen

Groupe mythique dont le double album best of comprend quelques morceaux géniaux tels que Bohemian Rhapsody, A kind of magic, Who want to live forever (ces deux derniers issus de la bande originale de Highlander), We are the champions, The show must go on ou Somebody to love. J’ai également la bande originale du kitchissime film Flash Gordon, livrée avec le DVD.

Ray Charles

J’ai acquis un best of qui débute bien sûr avec Georgia On My Mind.

Roger Glover

Love is all donne toujours envie de danser avant de manger des cuisses de grenouilles.

Sandra

Souvenirs d’adolescence, quand vous nous tienez… Bon cette très belle chanteuse allemande (qui a dû vieillir…) a tout de même commis un best of comprenant Heaven can wait, Maria Magdalena et Secret Land. Elle est revenue plus récemment comme voix off du groupe Enigma pour Sadness.

Sarah Brightman

Don’t cry for me Argentina me fait toujours frémir.

Sia

Alive, Chandelier, Fire Meet Gasoline et Unstoppable : quatre titres achetés à l’unité pour garder la pêche avec une chanteuse à la voix extraordinaire et aux mélodies soignées.

Simon and Garfunkel

Ces deux chanteurs ont signé quelques tubes pop que j’aime toujours entendre comme The Sound Of Silence ou Mrs. Robinson. J’ai acquis leur best of.

Stevie Wonder

Free et quelques autres chansons honorent ma médiathèque.

Surikat

Ce groupe bien français voire essentiellement parisien (bien qu’un dixième canadien) chante en anglais, d’où sa présence ici. C’est du très bon rock avec souvent des accents jazzys. Surikat n’a qu’un album autoproduit à son actif mais il faut bien commencer. A découvrir ici : http://www.myspace.com/surikatmusic .

Texas

J’ai acquis I Don’t Want A Lover et l’album Ricks Road.

The Beattles

Les albums best of Rouge et Bleu ont mis du temps à rentrer dans ma médiathèque. Je les trouvais très chers pour des tubes d’il y a trente ans… Mais quand on aime, on ne compte pas…

The Corrs

Je possède l’album Talk On Corners. Du gentil pop familial.

The Doors

J’ai acquis un best of relativement complet. Du pop-rock sombre comme on le faisait dans les années 70.

Tina Arena

Bon, je possède l’album In Deep. Un accident, peut-être.

Tina Turner

Une grande dame du rock qui a mis du temps à rentrer dans ma médiathèque mais y est parvenue via son best of.

U2

New year day, Sunday bloody sunday, Where the streets have no name et With or without you ont justifié l’acquisition de ce best of.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.