La France sera donc représentée à l’Eurovision 2018 par le duo Madame Monsieur, avec leur chanson Mercy. Après ce que j’ai dit la semaine dernière, il est évident que je suis ravi.

Je suis certain d’une excellente performance de ce titre et donc très optimiste pour nos chances de gagner (enfin) après tous les échecs depuis Marie Myriam en 1977…

Le duo n’a pas besoin d’une grande mise en scène. Les danseurs qui ont tant manqué à Alma l’an dernier (alors qu’elle présentait un tango) ne manqueront pas ici. Les limitations budgétaires n’empêcheront donc pas une prestation simple et efficace. Et, espérons-le, victorieuse.

L’histoire de Mercy est rappelée par France Info : Grégory Leclerc, journaliste à Nice-Matin, réalisait en mars 2017 un reportage sur les migrants en Méditerranée, à bord de l’Aquarius, le bateau de l’ONG SOS Méditerranée avec des médecins de Médecins Sans Frontière. C’est sur ce bateau qu’est née Mercy, de sa mère nigériane Taïwo. C’est en lisant l’article de Grégory Leclerc que le duo Madame Monsieur a eu l’idée de la chanson Mercy.

J’ai acquis la semaine passée leur titre Mercy en MP3. Mais, découvrant leur premier album Tandem avec des extraits, j’ai eu aussi envie de l’acquérir. Pas de déception après écoute, même si tous les titres ne déchaînent évidemment pas le même enthousiasme.

Une réflexion au sujet de « Eurovision 2018 : merci Mercy (bis) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *