Dérive Mortelle

La dérive de l’humanité l’amènera à sa perte et à la destruction de la planète dans son ensemble.
Il en est persuadé et veut stopper cette dérive mortelle de notre espèce.
Il va s’engager dans une croisade.
Mais nul guerrier ne conserve longtemps son innocence.

Illustration de couverture : Rambold Heiner / Pixabay

Découvrir Dérive mortelle

Acheter Dérive mortelle

Dérive mortelle, par Pierre Béhel – 178 pages.

A propos de Dérive mortelle

A propos de l’oeuvre

Ce roman a été écrit durant l’hiver 2020 et le printemps 2021, en pleine crise sanitaire Covid-19.

Genèse et intentions

« Ce roman a une histoire compliquée. Il est issu de colères mais aussi d’espoirs. J’ai eu du mal à l’écrire car j’y voulais trop de choses et surtout des choses trop disparates qui s’étaient accumulées au fil des années. Alors il a fallu que je me discipline. Il a fallu que je recentre le propos. Vous allez donc voir des personnages débattre de la légitimité démocratique et de la militance, des énergies et de la politique industrielle, de la morale et de la loi, des technologies et du complotisme…

Devoir me discipliner ne m’a pas empêché, parce que l’une de mes personnages m’a séduit, de modifier la fin prévue. Oh, un détail. Mais celle qui devait n’être qu’une ombre de passage, une figurante, s’est retrouvée, par le fil des émotions, au centre du récit. Elle en éclipse parfois ceux que je voyais comme les héros (ou les anti-héros) de ce roman. Comme quoi de bons personnages peuvent connaître des promotions spectaculaires. Du coup, je me dois de présenter mes excuses à celle qui devait être le coeur du final et qui voit son rôle singulièrement réduit.

Et puis ce roman se retrouve, de fait, à assurer une liaison entre de nombreux autres que j’ai écrits au fil des années. Il se déroule dans l’univers de Morbourg et les lecteurs attentifs verront comment peuvent s’enchaîner de nombreuses histoires de styles variés que j’ai racontées, même si chacune peut être lue indépendamment. »