Nouvelle parution : Dérive mortelle

Dérive Mortelle

La question de l’environnement est aujourd’hui incontournable. Mais avec les crises sociales et politiques qui s’enchaînent, y compris en lien avec la crise sanitaire de la pandémie Covid-19 qui s’éternise, on a tendance à la passer au second plan. Pourtant, tout est lié. Et le lien est sans doute l’infinie bêtise humaine.

Quelque part, mon nouveau roman, Dérive mortelle, a comme sujet la bêtise humaine, l’aveuglement humain.

Vous allez y rencontrer un jeune homme un peu trop sûr d’idées simples qui se voulaient généreuses. Il n’est pas seul, bien entendu. Mais il va devoir assumer ses actes jusqu’au bout. Et obliger les autres personnages à également assumer leurs propres responsabilités.

Dérive mortelle est disponible en format papier, sur Amazon Kindle et sur Kobo.

Brocéliande et son musée du mythe arthurien

Le nom de Brocéliande évoque la forêt légendaire du centre de la Bretagne, à l’ouest de Rennes. Cette forêt est indissociable de bon nombre de légendes, notamment autour du mythe arthurien.

Le château de Comper a été rénové et est devenu un musée consacré à ce mythe arthurien. Très pédagogique, il présente en détail les légendes dans une scénographie très adaptée à des sorties scolaires.

La forêt elle-même, bien entendu, est un but de promenades. C’est notamment le cas du célèbre Val-Sans-Retour dont, malheureusement, tout le monde revient, même votre belle-mère.

Mes photographies de la forêt de Brocéliande.