Survivre à l’apocalypse : Le Survivant Solitaire

Tout commence par huit milliards de morts. C’est pourquoi « Le Survivant Solitaire« , mon dernier roman, appartient au genre du Post-Apocalyptique.

Cela compense avec le précédent, « Ma nuit a été belle« , dont le cahier des charges précisait qu’il fallait 0 mort, 0 blessé, 0 personne malheureuse.

Ici, tout le monde meurt… sauf un. A lui de se débrouiller, à lui de recueillir l’héritage de millénaires d’humanité. Tant pis pour toutes les questions qu’il se pose.

Découvrir et acheter « Le Survivant Solitaire« .

Apollo 11 et la conquête des astres fut

Les lettres de l'espaceLe 21 juillet 1969 à 2h56 UTC, il y a cinquante ans, la mission Apollo XI alunit. Neil Armstrong est le premier homme à marcher sur la Lune, de ce fait premier être humain à fouler un sol qui n’est pas terrestre. Cette mission a donc inaugurer la conquête humaine des astres.

Or les technologies employées à l’époque, qui sont toujours celles en vigueur, restent horriblement coûteuses en ressources et en argent. De ce fait, je ne pense pas qu’une conquête spatiale digne de ce nom pourra utiliser ces technologies.

Dans Les lettres de l’espace, j’ai imaginé d’autres moyens de conquérir l’espace, crédibles techniquement. Et j’ai tenté également de voir les conséquences du lancement d’une conquête spatiale industrialisée, notamment du point de vue politique.

Je vous laisse redécouvrir ce roman épistolaire de science-fiction, Les lettres de l’espace.