Un week-end au Luxembourg

A l’occasion du week-end de trois du 11 novembre 2022, je me suis offert une petite balade au Luxembourg. J’y étais déjà passé mais, cette fois, je me suis offert un petit circuit du Sud au Nord sans rester dans la capitale.

Schengen a surtout un intérêt pour sa position à la croisée de trois frontières. Un musée y retrace la construction européenne et la signature des fameux Accords de Schengen. Le Nord est un ensemble de petites villes pittoresques, souvent plus ou moins médiévales, et de paysages ruraux magnifiques.

Mes photos sont ici.

Prophète multicarte

sketches et autres textes courts

Chères soeurs, chers frères…

Dieu m’a parlé. Il veut que je sois son prophète.

Comme je cherche du boulot en ce moment, je me suis dit : « eh bien, pourquoi pas ? » Donc j’ai demandé quelques informations sur le job. Pour ne rien vous cacher, la fiche de poste m’a un peu refroidi.

Même si je cherche vraiment du boulot, il y a tout de même de quoi hésiter.

Retrouvez le texte complet ici.

Version audio du billet

Retrouvez ce texte dans ce recueil.

Musée d’Orsay : deux expositions exceptionnelles

Le Musée d’Orsay, à Paris, accueille en ce moment deux intéressantes expositions temporaires tout à fait exceptionnelles : l’une est consacrée à Edvard Munch (du 20 septembre 2022 au 22 janvier 2023), l’autre à Rosa Bonheur (du 18 octobre 2022 au 15 janvier 2023). Bien entendu, visiter ces deux expositions temporaires est aussi l’occasion de refaire un tour dans les collections permanentes, notamment celle consacrée à l’impressionnisme.

Je m’y suis rendu récemment et je vous laisse regarder mes photographies du Musée d’Orsay.

En lire plus Musée d’Orsay : deux expositions exceptionnelles

La truffe, à la folie

Amis parisiens ou touristes de passage dans la capitale, voici un restaurant fort sympathique pour une expérience hors du commun : Truffes Folies. Comme son nom l’indique, ce restaurant est spécialisé dans la truffe sous toutes ses formes.

Entrées, plats, fromages, desserts… tout est cuisiné ou inclut de la truffe. Certes, l’usage de ce champignon exceptionnel a une conséquence : le restaurant n’est pas donné. Mais l’accueil est sympathique, l’endroit l’est tout autant et la cuisine réellement excellente, sachant tirer tout le potentiel de cet ingrédient.

Sur place, vous pouvez également acquérir, dans la partie épicerie, des conserves, des bocaux (foie gras, moutarde…) et des bouteilles d’apéritif contenant toujours de la truffe.

Et c’est gratuit !

Les derniers seront les premiers

Sur le présent site, vous pouvez découvrir une cinquantaine d’oeuvres. Beaucoup sont finalement peu lues, la plupart du temps parce que la thématique n’attire pas suffisamment.

J’ai donc décidé de rendre l’accès totalement gratuit en version électronique aux nouvelles (y compris le dernier recueil de nouvelles uchroniques Les derniers seront les premiers) et à quelques autres oeuvres (en particulier Errer dans les ruines), La totalité des oeuvres humoristiques est en accès gratuit.

Bien entendu, les formats papier demeurent payants.

J’ai pris cette décision à la vue des statistiques d’accès aux différentes pages du site. Et à l’effet de la mise en gratuité de certaines oeuvres dans le passé. J’ai ajouté un bouton d’appel aux dons. On verra ce que celui-ci déclenche.

Richesse relative

Les ombres de Morbourg

Si on excepte des rois ou équivalents, j’ai peu de riches dans mes romans. C’est un sujet qui m’intéresse peu. Dans Les ombres de Morbourg, cependant, il existe plusieurs grandes familles ayant une certaine fortune entrepreneuriale. Pourquoi vous en parler aujourd’hui ? Parce que j’ai eu envie de souligner combien le concept de richesse est relatif à une époque.

Un article de Slate se posait la question de savoir si les riches Romains étaient plus ou moins riches que nos riches actuels. D’autres articles essaient de comparer la richesse entre pays et époques. L’homme le plus riche de tous les temps aurait ainsi été un roi du Mali, propriétaire de nombreuses mines d’or, mais ses descendants furent ruinés quand les mines furent épuisées.

En lire plus Richesse relative

Pour une interdiction générale du charlatanisme

J’ai publié sur Change.org une pétition pour que soit enfin réellement sanctionné le charlatanisme. Voici le texte de cette pétition. Pour le bien commun, notamment la santé publique, signez et faites signer cette pétition.

La récente crise sanitaire liée au Covid-19 a vu une explosion des phénomènes de charlatanisme. Remèdes illusoires, pratiques sans aucun fondement, fausses études pour appuyer les précédentes, critiques virulentes des démarches scientifiques…

On peut critiquer l’appât du gain d’entreprises commerciales comme les laboratoires pharmaceutiques, certaines pratiques étant contestables, mais il existe, en matière pharmaceutique, un grand nombre de procédures de contrôle. A l’inverse, n’importe qui peut vendre un remède miracle à base de poudre de perlimpinpin au coût négligeable mais pouvant être vendue très cher (ou remise contre don, ce qui revient au même). Avant même la crise, la critique des « Fake med » avait commencé.

Les critiques de la médecine scientifique n’agissent pas pour le bien de l’humanité. Ils agissent pour s’enrichir grâce à des pratiques illusoires au faible coût mais à la valeur marchande considérable.

En lire plus Pour une interdiction générale du charlatanisme

Grand Paris : le métro prend forme

A l’occasion des Journées du Patrimoine, j’ai visité le chantier de la future station Maison Blanche de la ligne 14 du métro parisien. J’ai aussi pris quelques photos du chantier.

Le chantier est bien sûr impressionnant, étant très profond. Il nous a été confirmé que, d’ores et déjà, on pouvait rejoindre Orly par le tunnel, en trois heures de marche.

Les lignes de métro du Grand Paris vont ouvrir de 2024 à 2030 et vont profondément restructurer la région parisienne. Si la ligne 14 est une transversale Nord-Ouest / Sud-Est, les autres facilitent les trajets banlieue-banlieue sans passage par Paris. Des zones très mal desservies vont être bien mieux connectées.

Mes photos.

Droit de vie et de mort

Une dernière semaine auprès de la mer

La fin de vie revient dans l’actualité. D’un côté, le gouvernement prévoit un texte de loi pour que, en France, on puisse choisir de mourir dans la dignité. De l’autre, le réalisateur Jean-Luc Godard a fait ce choix.

Chacun sait que je suis un fervent partisan du droit à une mort digne et choisie, autrement dit du droit au suicide assisté.

J’ai abordé le sujet dans un de mes romans, Une dernière semaine auprès de la mer. L’actualité constitue une excellente occasion de le (re)lire.

L’énergie, au coeur du débat écologique

Dérive Mortelle

La crise écologique, qui aboutit au constat désormais largement reconnu du réchauffement climatique, est avant tout une crise de l’énergie (même si ce n’est pas uniquement cela). L’énergie est au coeur des activités humaines et, donc, au coeur de l’économie. C’est tellement fondamental que les révolutions industrielles sont classiquement associées à des transformations de l’énergie dominante. La première révolution industrielle est ainsi basée sur le charbon et la vapeur, la deuxième sur le pétrole, la troisième sur l’électricité. Or l’enjeu actuel est de « décarboner » la production énergétique. Deux grandes options s’offrent à nous : le nucléaire et les énergies dites renouvelables (ENR).

Or les enjeux réels derrière ce choix sont rarement compris. La passion l’emporte sur la raison. Les choix sous-jacents (les a-priori même) ne sont le plus souvent pas mentionnés. Cette question, je l’ai abordée dans mon roman « Dérive mortelle » et j’aimerais partager avec vous quelques réflexions.

En lire plus L’énergie, au coeur du débat écologique