L'invasion des lapins roses déments d'outre-mondeRoman comique – Des lapins roses sont expulsés de leur domaine, la Forêt Magique, par leurs congénères. Ils arrivent sur Terre avec une mission vitale pour l’avenir de leur race. Les humains se lancent à leur poursuite en confiant cette tâche à leurs meilleurs limiers, ou presque.
Ce roman comique reprend deux univers déjà explorés (la dite forêt magique déjà vue dans Les Contes de la Forêt Magique et le monde post-réchauffement climatique vu dans Les pionniers d’Outre-Lumière). Vous y trouverez également de fines allusions à l’actualité politiquo-culturelle du moment de son écriture avec ce qui pourrait advenir si la logique de répression des échanges culturels se poursuivait encore et encore.

Les épisodes ont été publiés en premier lieu au fur et à mesure sur un blog dédié sur Blogspot.
Illustration de couverture par François Cointe.
Des jeux ont été conçus dans l’univers de la Forêt magique : voir ci-dessous.
Protégé par un dépôt IDDN

Découvrir L’invasion des lapins roses déments d’outre-monde

Acheter L’invasion des lapins roses déments d’outre-monde

L’invasion des lapins roses déments d’outre-monde, par Pierre Béhel – 172 pages.

Jeux dans l’univers de la Forêt Magique

Ces jeux ont été créés avec le concours de l’association Jeu-Table devenue en 2006 La Forêt Magique.

Jeu de rôle La Forêt Magique et ses petites fées

Basé sur les personnages de la Petite Fée, et dans l’environnement de la Forêt Magique, ce jeu de rôle se déroule dans un univers de type médiéval fantastique, sans pour autant s’interdire des anachronismes. A la manière des aventures de la Petite Fée, le jeu de rôle se voudra avant tout délirant.

Jeu protégé par un dépôt IDDN

Jeu de plateau L’elfe et les petites fées

Qui, la première, parviendra à créer un nid de fées parmi toutes les Petites Fées qui sont en compétition ? Sans oublier qu’il faut empêcher les concurrentes d’y parvenir et résister à leurs sortilèges qui peuvent anéantir tous vos efforts. La Forêt Magique sera-t-elle un environnement écologiquement favorable à votre développement ? Vous le saurez en jouant à L’elfe et les petites fées.

Jeu protégé par un dépôt IDDN

A propos de L’invasion des lapins roses déments d’outre-monde

Ce roman comique reprend deux univers déjà explorés (la dite forêt magique des Contes de la Forêt Magique, et le monde post-réchauffement climatique de Les pionniers d’Outre-Lumière). Vous y trouverez également de fines allusions à l’actualité politiquo-culturelle du moment de son écriture avec ce qui pourrait advenir si la logique hadopiesque se poursuivait encore et encore.
La couverture du roman a été illustrée par François Cointe.
Ce roman a d’abord été diffusé sous forme de blog du 26 avril 2009 au 8 novembre 2009.

Genèse et intentions

« Le présent roman est mon premier rédigé sous forme de blog (hébergé chez Blogspot.com), à raison d’un chapitre par épisode. Lorsque, auparavant, je rédigeais des romans en les diffusant par épisodes sur Internet, je recourais aux listes de diffusion. Mais l’emploi de celles-ci supposait que les lecteurs réguliers s’abonnent et donnent leurs adresses e-mail pour pouvoir recevoir les épisodes. De plus en plus de lecteurs potentiels étaient réticents à le faire, sans oublier les faiblesses techniques croissantes des principaux sites de listes de diffusion voire les problèmes de classement en courriels indésirables des envois.
Bref, le blog m’a semblé désormais plus pertinent, d’autant qu’il est souvent employé, désormais, par d’autres auteurs pour construire des romans, surtout comiques du reste.

Ma première œuvre diffusée sous forme d’épisodes a été celle où je narrais les aventures d’une petite fée dans une forêt magique (Contes de la Forêt Magique). Mes fans m’en voulaient beaucoup d’avoir interrompu cette saga. Mais je dois avouer que je n’étais pas satisfait de sa structure même, de même que de sa cohérence. Ce conte parodique avait été rédigé un peu accidentellement et avec une totale improvisation, sans le moindre plan initial.
Revenir dans la Forêt Magique me tentait. Mais cette fois en recréant l’univers « proprement » dans une œuvre nouvelle et autonome.
Par ailleurs, j’avais aussi envie de développer l’univers post-réchauffement climatique créé à l’occasion du début de Les Pionniers d’Outre-Lumière.
Enfin, certains sujets plus ou moins d’actualité en France durant ce printemps 2009 où je rédigeais L’invasion des lapins roses déments d’outre-monde méritaient qu’on les évoque, y compris d’une manière satirique. Et ces sujets n’étaient pas éteints en ce mois de novembre de la même année où j’achevais ce roman.

Voilà quelles sont les trois inspirations initiales de ce roman délirant.

J’ajoute aussi un besoin personnel d’écrire quelque chose de plus léger pour me remettre des six mois que je venais de consacrer, juste avant, à La fille d’un soir. »

Une réflexion au sujet de « L’invasion des lapins roses déments d’outre-monde »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *