Dracula Untold, de Gary Shore, avec Luke Evans, Sarah Gadon et Dominic Cooper, raconte une origine à l’histoire de Vlad Basarab, surnommé l’Empaleur (Tepes). Avant que ne débute le récit Dracula de Bram Stocker, comment ce prince valache est-il devenu un vampire ?
Bien entendu, il n’y aucun lien avec l’histoire réelle de Vlad Tepes.

Le scénario ne s’encombre pas de l’histoire réelle de la Valachie. Le personnage imaginé par Bram Stocker n’est qu’un lointain souvenir. Bref, ce Dracula n’a rien à voir avec le mythe initial. Il emprunte juste quelques trouvailles originales du film de Francis Ford Coppola comme la mort de la femme aimée et sa réincarnation à l’époque contemporaine. Il reste cependant assez bien construit et rythmé, même si on peut regretter que Dracula se fait séduire bien vite par le Démon. De même, la production finale d’une troupe de vampires pose des problèmes de cohérence par rapport aux règles initiées au départ.
La réalisation est honnête, tout comme le jeu d’acteurs. Globalement, ce film se laisse voir mais ne marquera pas l’histoire du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.