Le livre des apocalypses

Le guide des fins du monde, de Bryan Walsh vient de paraître aux éditions Fyp. Il s’agit de la traduction d’un ouvrage américain intitulé End Times.

Le titre est explicite : l’auteur, par vulgarisation scientifique, fait le tour des principales causes possibles de destruction de l’humanité, avec ou sans le reste de la Terre, ce qu’il faut nommer menaces existentielles. La description est à chaque fois très bien faite tant dans les causes que les conséquences ou même les chances d’en réchapper.

Bien documenté, l’ouvrage n’en est que plus déprimant. Mais l’objectif est bien de prévoir et d’échapper à ces différentes menaces ou, du moins, d’en réchapper. Cela commence par prendre conscience des menaces. En cela, l’ouvrage est salutaire. Et comme il se lit facilement, ce n’en est que plus indispensable.

Le guide des fins du monde, de Bryan Walsh, 334 pages, 22 euros, chez Fyp Editions.

Sur le même sujet, je vous laisse (re)découvrir Génération Oméga : ceux qui connaîtront la fin du monde.

Mes madeleines Disney

La nostalgie est-elle le signe de la vieillesse ? A l’heure du confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19, je me suis abonné au nouveau service de vidéos à la demande de Disney, Disney+. Et le piège s’est refermé sur moi depuis ce moment là.

Proust avait ses madeleines. Moi, j’ai des films Disney. Comme, probablement, le tout premier que je n’ai jamais vu au cinéma qui s’appelait « La montagne ensorcelée« . Je ne l’avais plus vu depuis mon enfance et j’ai été ravi de revoir ce film fantastique sans intérêt, réellement heureux même.

Version audio du billet

En lire plus Mes madeleines Disney

Metropolis : classique et maudit

Metropolis, de Fritz Lang, avec Brigitte Helm, Alfred Abel et Rudolf Klein-Rogge, est sorti le 6 février 1927. Je ne l’avais jamais vu alors que ce film expressionniste muet allemand est réputé pour être l’une des oeuvres cinématographiques les plus importantes de l’histoire.

Or il se trouve que je me suis récemment abonné à deux plates-formes de vidéo à la demande, Amazon Prime et Disney+, qui comportent chacune son lot de classiques. Sur la première, on trouve ainsi la version restaurée quasi-intégrale de 2011 de Metropolis, avec la musique symphonique originale composée par Gottfried Huppertz. L’occasion était donc trop bonne de rattraper mon retard.

Version audio du billet

En lire plus Metropolis : classique et maudit

Star Wars 9 : this is the end, my old friend, the end

Star Wars : L’Ascension de Skywalker (Star Wars 9), de J.J. Abrams, avec Daisy Ridley, Adam Driver et Oscar Isaac, conclut l’arc narratif principal de l’univers créé par George Lucas, celui de la famille Skywalker. Au bout de neuf films (trois trilogies), il était temps.

La famille Skywalker est née d’une manipulation de la Force. Il faut donc que son histoire s’achève pour que l’équilibre soit rétabli. Mais, après tout, il peut y avoir des adoptions… En lire plus Star Wars 9 : this is the end, my old friend, the end

L’Ogresse a accueilli AnnHnnA et ses amis

Pour célébrer la sortie de son dernier album, Il est tant temps (dont je vous parlais ici), AnnHnnA est montée sur scène à Paris à l’Ogresse, une salle du vingtième arrondissement, en compagnie de L’Amie V (avec Lina Belaïd) et du slameur Black Moz le 15 décembre 2019.

Première partie de L’Amie V, donc, chanteuse française à textes comme AnnHnnA. Bien sûr, celle-ci a son style propre, plus sophistiqué et sombre. L’accompagnement par la violoncelliste et guitariste Lina Belaïd révélait une véritable complicité artistique et amicale.

Après une transition assurée par le slameur Black Moz qui a clamé un de ses textes, AnnHnnA a fait découvrir au public parisien son dernier album mais aussi quelques titres du premier, prenant soin de réexpliquer sa démarche artistique.

La complicité avec le public a rendu l’ensemble très agréable et émouvant. Il nous reste à attendre le retour des artistes sur scène.

Site de l’Amie VSite d’AnnHnnAPhotos du spectacle .

 

AnnHnnA a publié « Il est tant temps »

En juin dernier, je vous annonçais le lancement d’un financement participatif pour soutenir la sortie de « Il est tant temps« , le deuxième album de la chanteuse AnnHnnA. C’était ici. Cette fois, ça y est, ce deuxième album est sorti. « Il est tant temps » est disponible ici.

Au programme, comme prévu, six nouvelles chansons extraites du projet L’Elan Vital, chansons françaises poétiques, douces mélodies et belle voix captivante. La page consacrée à l’album permet d’écouter les chansons en streaming.

Un concert de lancement est prévu à Paris le 15 décembre 2019. D’autres dates sont également annoncées.

La Reine des Neiges 2 : enfin libérée, délivrée

La Reine des Neiges 2 (Frozen 2), de Jennifer Lee et Chris Buck, fait suite à l’un des plus grands succès et des plus intéressants dessins animés du studio Disney, sorti en décembre 2013. Le titre français (La Reine des Neiges) fait une référence inadéquate au conte d’Andersen qui n’est qu’une très très lointaine inspiration.

Dans la foulée du précédent, les héros vont de nouveau devoir accepter qui ils sont, accepter les différences des autres, le fait que le monde change… et que ses ancêtres ont pu faire des erreurs qu’il faut réparer. En lire plus La Reine des Neiges 2 : enfin libérée, délivrée

J’accuse : l’affaire Dreyfus décryptée

J’accuse, de Roman Polanski, avec Jean Dujardin et Louis Garrel, retrace l’Affaire Dreyfus. Celle-ci déchira, sur fond d’antisémitisme et de paranoïa germanophobe, la France à la fin de XIXème siècle, de 1894 à 1906.

Le capitaine Dreyfus (Louis Garrel), Juif, fut accusé d’avoir fourni des documents confidentiels à l’Empire Allemand. Il était la victime. Le véritable héros de l’Affaire, qui va mener l’enquête contre sa hiérarchie, est le Colonel Georges Picquart (Jean Dujardin). Pour une fois, l’Affaire est ici suivie du point de vue de ce dernier.

Le titre du film renvoie bien sûr au célèbre article d’Emile Zola dans l’Aurore. En lire plus J’accuse : l’affaire Dreyfus décryptée