J’accuse : l’affaire Dreyfus décryptée

J’accuse, de Roman Polanski, avec Jean Dujardin et Louis Garrel, retrace l’Affaire Dreyfus. Celle-ci déchira, sur fond d’antisémitisme et de paranoïa germanophobe, la France à la fin de XIXème siècle, de 1894 à 1906.

Le capitaine Dreyfus (Louis Garrel), Juif, fut accusé d’avoir fourni des documents confidentiels à l’Empire Allemand. Il était la victime. Le véritable héros de l’Affaire, qui va mener l’enquête contre sa hiérarchie, est le Colonel Georges Picquart (Jean Dujardin). Pour une fois, l’Affaire est ici suivie du point de vue de ce dernier.

Le titre du film renvoie bien sûr au célèbre article d’Emile Zola dans l’Aurore. En lire plus J’accuse : l’affaire Dreyfus décryptée

Terminator, Dark Fate : un combat de plus

Terminator : Dark Fate, de Tim Miller, avec Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Mackenzie Davis et Gabriel Luna, prolonge la saga Terminator. Comme le fameux Judgement Day n’a pas eu lieu grâce à Sarah Connor (voir tous les précédents films), le destin fatal de l’humanité (sa domination par les machines) tient à s’installer par d’autres voies. Skynet a laissé la place à Legion.

Arnold Schwarzenegger et Linda Hamilton commençant à franchement vieillir, d’autres personnages que le premier Terminator et Sarah Connor prennent le relai. En lire plus Terminator, Dark Fate : un combat de plus

Joker, le clown fou

Joker, de Todd Phillips, avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro et Zazie Beetz, revisite totalement la mythologie de l’antagoniste de Batman. Ce dernier n’apparait pas : l’histoire se situe environ 15 ans avant son apparition, alors que Bruce Wayne est enfant. Thomas Wayne, son père, est cependant un protagoniste secondaire bien malgré lui.

Joker est un film fou sur la folie. L’avalanche de critiques élogieuses et de prix (dont le Lion d’Or au Festival de Venise) n’est, cette fois, pas volée. En lire plus Joker, le clown fou

Rambo Last Blood : les vieux soldats ne meurent jamais

Rambo Last Blood, de Adrian Grunberg, avec Sylvester Stallone, Paz Vega et Sergio Peris-Mencheta, va peut-être achever la saga Rambo. En effet, le bonus du générique est une compilation de scènes des précédents films et on peut supposer que le héros revoit sa vie en mourant.

Mais gageons que les scénaristes trouveront une astuce pour créer une suite se déroulant en maison de retraite. Déjà, le film précédent était censé être le dernier… En lire plus Rambo Last Blood : les vieux soldats ne meurent jamais

Tueurs nés : une légende de 25 ans

Tueurs nés [Natural Born Killers], de Oliver Stone, avec Woody Harrelson (Mickey Knox) et Juliette Lewis (Mallory Knox), est sorti en France le 21 septembre 1994. Construit sur une histoire écrite par Quentin Tarantino mais scénarisé par Oliver Stone, ce film a donc 25 ans. Tout comme Pulp Fiction, de Quentin Tarantino, sorti le 26 octobre 1994 en France.

Bien qu’écrivant des histoires parfois très violentes (notamment mon premier roman, dont les ébauches datent à peu près de la même époque d’ailleurs), je n’avais jamais vu Tueurs nés jusqu’à il y a peu, où je l’ai acheté en DVD. C’était en effet un manque grave à ma culture.

Depuis 25 ans, ce film est suivi par une polémique sur la violence induite chez ceux qui le regardent. Pour l’heure, je n’ai encore tué personne.

En lire plus Tueurs nés : une légende de 25 ans

Ad Astra : ad patres

Ad Astra, de James Gray, avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones et Ruth Negga, prend le prétexte de l’espace. Le propos réel du film est bien différent : savoir se retrouver, entre humains, plutôt que de courir vers l’infini à la recherche de ce qui n’existe pas.

Film dans l’espace, donc, mais pas un film sur l’espace, le voyage intersidéral ou autre thématique de science-fiction, bien que la forme soit celle de la SF. En lire plus Ad Astra : ad patres

Une fille facile : découverte de la féminité au XXIème siècle

Une fille facile, de Rebecca Zlotowski, avec Mina Farid, Zahia Dehar et Benoît Magimel, défraye la chronique d’abord par la personnalité d’une de ses actrices, l’ancienne call-gril Zahia Dehar. Il est très ennuyeux pour une actrice quand sa personne écrase sa prestation ou son rôle. Et il est aussi très ennuyeux quand un film est écrasé par une personne qui y joue.

C’est d’autant plus ennuyeux quand le propos est intéressant et la prestation également. En lire plus Une fille facile : découverte de la féminité au XXIème siècle

One Upon A Time in Hollywood : la belle histoire

One Upon A Time in Hollywood, de Quentin Tarantino, avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt et Margot Robbie, nous ramène en 1969, dans la capitale du cinéma. Hommage et portrait acide d’un petit monde sont au programme de ce nouveau film de Quentin Tarantino, une nouvelle comédie dramatique noire.

Tandis que Roman Polanski et Sharon Tate (Margot Robbie) emménagent à Hollywood, leur voisin Rick Dalton (Leonardo DiCaprio) est une star has been qui n’a qu’un seul ami, son cascadeur attitré et désormais homme à tout faire, Cliff Booth (Brad Pitt). Le film se concentre sur le destin de Rick Dalton et Cliff Booth, destin de la déchéance d’une star et de son ami. Mais sans oublier les voisins. En lire plus One Upon A Time in Hollywood : la belle histoire

AnnHnnA a sorti le clip de La Tamise

La chanteuse française AnnHnnA a récemment sorti son premier clip et c’est pour ma chanson préférée d’elle : La Tamise.

Oui, vous avez déjà entendu parler d’AnnHnnA ici, inutile de le nier.

Très poétique, le clip est bien adapté à la chanson. Il y a une belle réalisation partiellement en stop-motion, faite entièrement maison (avec amour). Si l’on devait faire une seule critique, ce serait sans doute que la chanteuse n’y apparait pas (en dehors de ses mains).

Jusqu’au 31 juillet 2019, vous pouvez aider AnnHnnA à sortir son prochain album en contribuant à son financement participatif sur Ulule.