Le cordonnier sans chaussure

Il y a près de deux mois, j’ai écrit ici-même un billet intitulé « Créer puis promouvoir » où je m’accusais d’être un cordonnier mal chaussé. En l’occurrence, je rappelais que je notais dans ma conférence sur l’auto-édition comme un écueil majeur de l’auteur auto-édité de négliger sa promotion. Et je constatais alors que je négligeais fortement ma promotion. Je signalais donc que je lançais une série d’opérations promotionnelles. Il est vrai que mon niveau de ventes avait prodigieusement chuté sur un an (environ -90% !).

La première opération était la mise à disposition de services de presse pour les blogueurs et autres sur un site dédié. Si j’ai pu intéresser, malgré une promotion payante, une blogueuse qui m’a fait une très belle critique… ben, c’est tout ! Deuxième série d’opérations : une série de publicités payantes sur le site ActuaLitté, dédié au sujet de la littérature.

Au bout du compte, le bilan commercial de ces opérations est quasi-nul.

Je dois vous avouer que, parfois, je me dis : « à quoi bon ? »

Créer puis promouvoir

Le cordonnier mal chaussé, tout ça, vous connaissez ? Eh bien, j’en suis un. Dans ma conférence sur l’auto-édition, je recommande bien de ne pas négliger la promotion. Evidemment, je suis le premier à négliger cette indispensable promotion !

Si mes ouvrages se vendent tant bien que mal à droite ou à gauche, les résultats commerciaux ne sont pas terribles. J’avais arrêté les salons avant même le confinement et la crise sanitaire. Et, en 2020, la lecture de mes oeuvres sur la plate-forme de streaming Youboox a prodigieusement chuté. Là, je me suis dit qu’il fallait réagir.

Pour commencer, je me suis donc inscrit sur le service de distribution de « services de presse » SimPlement.pro. Elle permet aux journalistes, aux blogueurs et autres chroniqueurs de découvrir aisément des oeuvres. Bien entendu, le dossier de présentation et la distribution directe de « services de presse » se poursuit ici même.

D’autres actions auront lieu progressivement.

Bonne année 2021

Chers lecteurs,

Je vous souhaite une excellente année 2021.

En tous cas, j’espère qu’elle sera meilleure que 2020. Et, pour conjurer le spectre d’un nouveau confinement pour cause de crise sanitaire, je vous souhaite cette bonne année avec une image que j’ai prise dans un avion, en route vers le Sénégal.

Joyeux Noël à tous !

Chers lecteurs,

Je vous souhaite un joyeux Noël et de très bonnes fêtes de fin d’année.

J’espère que vous avez pensé à acheter mes œuvres complètes pour les offrir à tous vos proches, sauf, bien sûr, si vous l’avez fait une année précédente. Sinon, il sera toujours temps de vous rattraper l’année prochaine : au moins un nouvel ouvrage sortira d’ici là.

No more Google

Carcer et autres libérations

Vous n’avez sans doute rien remarqué mais, depuis maintenant une quinzaine de jours, les scripts Google Analytics ont disparu de ce site. Désormais, je me fie à un module interne de WordPress pour suivre ce qui se passe ici en termes de trafic, comprendre ce que font et veulent mes visiteurs.

D’une manière générale, je tente de moins dépendre de Google et des autres GAFAM mais c’est pour le moins compliqué étant donné la quasi-absence d’offres aussi abouties. Une entreprise n’est pas leader mondial archi-dominant totalement par hasard.

Face à des acteurs archi-dominants du numérique, j’avais imaginé, pour la première fois dans Carcer et de manière plus aboutie dans Apotheosis, une alternative décentralisée par nature, Emenu. Mais quelque chose me dit qu’une telle alternative n’est pas prête d’aboutir et qu’elle restera de la science-fiction un certain temps.

Pendant que le monde s’écroule, continuez de lire !

Pendant que le monde s'écroule

La fin de la période de confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19 permet l’arrivée d’exemplaires physiques (papier) des livres que vous achetez. Par exemple, de mon dernier roman : « Pendant que le monde s’écroule ». Celui-ci a d’ailleurs été écrit pour la majeure partie durant ce confinement.

Vous pouvez retrouver ce roman, un extrait gratuit et l’acheter ici.

Version audio du billet

En lire plus Pendant que le monde s’écroule, continuez de lire !

Bonne année 2019 !

Je vous souhaite à tous une excellente année 2019. Qu’elle vous apporte joie, bonheur et satisfactions de toutes sortes. En cliquant sur l’image ci-dessus, vous verrez ma carte de vœux en bonne définition.

Bien entendu, j’espère que votre principale bonne résolution sera de lire mes oeuvres complètes. En tel cas, permettez-moi de vous souhaiter également une bonne lecture !