Soyons des individus solidaires

Couverture Individus SolidairesBillets – Un individu isolé ne peut survivre et développer une civilisation qui assurera la satisfaction de ses besoins. L’individu doit donc accepter de s’associer à d’autres individus pour constituer un ensemble.

La solidarité entre les individus permet la satisfaction optimale des besoins de chacun. Elle doit se définir comme le respect et le secours mutuels. Il s’agit bien là d’un contrat social au sens de Jean-Jacques Rousseau. En lire plus Soyons des individus solidaires

De la nature de l’économie

Les belles histoires de Tonton PierreChaque campagne électorale qui passe met en avant le sujet de l’économie. J’ai pu constater à maintes reprises que très peu de personnes savaient, en fait, ce que l’on cachait derrière ce mot mystérieux « économie » bien que, tout le monde l’accorde, ce Monde Economique soit au cœur de notre monde quotidien.

Qu’on égorgeât certains sur l’Autel de l’économie, soit, mais, au moins, qu’ils sachent pourquoi ils meurent ! En lire plus De la nature de l’économie

La Pax Deorum, une paix des braves pour les dieux

Les belles histoires de Tonton Pierre

La Pax Deorum est la marque d’une vieille civilisation, la civilisation romaine. Elle est la marque d’une époque à jamais enfuie où le terrorisme religieux, de l’Inquisition à Daesh, n’avait pas de sens. Elle est la marque d’un mode de pensée qui ignorait les religions monothéistes se réclamant d’Abraham. Elle est la marque de dieux qui n’exigeaient pas « Tu n’auras pas d’autre dieu que moi car je suis un dieu jaloux ».
C’est tellement inconcevable aujourd’hui que ce pilier de la civilisation romaine n’est pas enseigné dans les écoles françaises. Du moins, ce n’est pas prévu dans les manuels scolaires. En lire plus La Pax Deorum, une paix des braves pour les dieux

Jeanne d’Arc, une illuminée victime trois fois du marketing politique

Les belles histoires de Tonton Pierre

Jeanne d’Arc revient régulièrement sur le devant de la scène, récupérée aujourd’hui par les Nationalistes français après l’avoir été par les Républicains au XIXème siècle. Morte sur le bûcher en 1431, elle est béatifiée en 1909 et canonisée en 1920, près de 600 ans plus tard.
Durant cinq siècles, elle a été totalement oubliée. Pourquoi la soit-disant bergère de Domrémy a-t-elle connu un tel destin ? A cause du marketing politique de Charles VII, des Républicains fin XIXème et des nationalistes europhobes aujourd’hui. Rien de plus.
Petite démonstration. En lire plus Jeanne d’Arc, une illuminée victime trois fois du marketing politique

Histoire des Evangiles : colportage de bonnes nouvelles

Les belles histoires de Tonton PierreL’histoire des textes chrétiens, notamment les Evangiles, et celle de l’Eglise primitive sont totalement inconnues de la plupart des gens. Il est vrai qu’elles ne sont pas enseignées à l’école où, déjà, des pans entiers de notre histoire récente passent souvent à la trappe pour cause de fin d’année scolaire arrivant avant la fin des programmes (citons ainsi la Commune de Paris comme exemple le plus typique). Restent les seuls passionnés pour se pencher sur le sujet… En lire plus Histoire des Evangiles : colportage de bonnes nouvelles

Et Dieu dans tout ça ?

Les belles histoires de Tonton PierreLa notion de Dieu, sa définition, est très variable dans le temps et selon les cultures. Or le mot, lui, ne change pas. La confusion est souvent totale et les disputes basées sur des malentendus. Et si on essayait d’y voir plus clair ?

Les archéologues ont parfois de grandes difficultés à définir si un squelette est humain ou non, s’il appartient à une race de grands singes développés ou au contraire à un humain primitif. Deux critères sont souvent retenus: la présence ou l’absence d’outils et la présence ou l’absence d’une «mise en scène» de la mort (position particulière et artificielle du cadavre, tombe creusée manuellement, statuettes ou objets divers placés à ses côtés, etc.). En lire plus Et Dieu dans tout ça ?

Israël : un échec historique

Les belles histoires de Tonton Pierre

Ecrire sur Israël est dangereux car les Sionistes sont prompts à accuser d’antisémitisme et de racisme quiconque ose les critiquer. Cette double accusation, alors que l’antisémitisme n’est qu’une forme de racisme, est d’ailleurs la marque de l’extrémisme sioniste.
Mais, alors qu’Israël existe depuis des dizaines d’années puisqu’il est né avec le vote du plan de partage de la Palestine mandataire le 29 novembre 1947, et que des guerres permanentes sont menées autour de son existence même, un bilan semble nécessaire. En lire plus Israël : un échec historique