Cum

Mon prochain roman va bientôt être publié. Il n’est donc que temps, avant qu’il ne disparaisse de la page d’accueil de mon site, de revenir sur « Qui m’a tué ?« , mon dernier roman à ce jour.

Avec un titre comme celui-là, il s’agit évidemment d’un roman policier. Mais l’usage de la première personne peut surprendre. Quel mort pourrait demander qui l’a tué ? Un fantôme ? Non, pas de remake du film-culte Ghost dans ces pages. Il s’agit ici d’une copie de l’esprit du mort, copie hébergée dans un ordinateur.

« Qui m’a tué ? » est donc un roman à cheval entre le fantastique, la science-fiction et le policier. C’est, je l’ai annoncé, un techno-thriller.

Ceux qui l’ont lu ont noté une connexion avec un autre de mes ouvrages mais qui ne relève pas de la fiction. Il s’agit de mon essai « Cum – Nous ne sommes qu’avec les autres« . Dans cet essai, j’ai notamment imaginé une manière de modéliser l’esprit humain en enchaînant les besoins les uns aux autres, en les liant par des opinions. Je ne vais pas détailler ici cette conception et je vous laisse, si cela vous intéresse, le lire en entier, d’autant qu’il est en téléchargement gratuit et payant uniquement en version papier.

En fait, les conceptions présentées dans « Cum – Nous ne sommes qu’avec les autres » me sont utiles depuis des années. Elles me sont utiles à moi dans ma vie personnelle, bien sûr, mais, pour ce qui vous intéressera, aussi dans ma vie d’écrivain. Je construis mes personnages, leur psychologie, en m’appuyant sur ces conceptions. Avec « Qui m’a tué ?« , j’ai juste poussé la chose au bout de sa logique.

Il ne me reste qu’à vous souhaiter une bonne lecture de ces deux ouvrages, bien sûr disponibles sur mon site.