Molière : un producteur avant d’être un auteur

Molière, Molière, Molière… Le Français est « la langue de Molière ». Il est le dieu de notre culture. Exactement comme Shakespeare chez nos meilleurs ennemis les Anglais. Molière et Shakespeare sont tous les deux des directeurs de troupes de théâtre ayant, comme c’est souvent le cas à l’époque, signé les pièces jouées par les dites troupes.

400 ans après la naissance de Molière, il est opportun de se rappeler que, à l’époque, le droit d’auteur n’existe pas. Il apparaîtra avec Beaumarchais, un siècle après la mort de l’auteur favori de Louis XIV. Et cela n’est pas anecdotique : le droit d’auteur est récent dans notre histoire économique et les artistes ont dû s’arranger autrement durant des millénaires.

Cela a une conséquence majeure pour tous les auteurs anciens, Molière et Shakespeare bien sûr, mais aussi bien plus anciens, tels que Homère.

En lire plus Molière : un producteur avant d’être un auteur

21 janvier 1793 : le roi est mort, à mort les rois

Il existait un rituel fondamental dans la monarchie française de l’Ancien Régime : à la mort du roi, il était proclamé « le roi est mort, vive le roi ». En effet, dès qu’un roi décédait, son successeur devenait roi immédiatement sans qu’il ait son mot à dire (principe d’indisponibilité de la Couronne) et sans que quiconque ne soit légitime (normalement) à le contester. Le sacre était juste une opération formalisant la prise de pouvoir du nouveau roi, sacre qui pouvait avoir lieu plusieurs années plus tard (notamment dans le cas d’une régence pour minorité). On notera au passage qu’un roi reconnu comme tel n’eut pas le temps d’être sacré : Jean 1er le Posthume. Il est pourtant dans la liste des souverains et il y eut ensuite un Jean II (pas de Jean III car les rois devaient être superstitieux et deux fois le prénom Jean porta malheur, point de troisième !).

Le 21 janvier 1793, la mécanique bien rodée ne put avoir lieu. Ce jour là, Louis XVI fut exécuté. La France était une République depuis le 22 septembre 1792. Point de nouveau roi, d’autant plus que le Dauphin (fil aîné de Louis XVI et héritier du trône) était lui-même prisonnier de la République. La République voulait même abolir la monarchie universellement. On aurait donc pu crier : « le roi est mort, à mort les rois ».

Version audio du billet

En lire plus 21 janvier 1793 : le roi est mort, à mort les rois

Du vaste monde à notre nombril

Cum

Sur le catalogue de ce site, vous ne trouverez qu’un seul essai signé de mon nom : « Cum, nous ne sommes qu’avec les autres« . Son histoire est tumultueuse, je la raconte brièvement sur la page consacrée à cet ouvrage.

Son objet est de définir une philosophie globale permettant d’appréhender l’intégralité du monde, y compris nous-mêmes. Vaste ambition ! Surtout en aussi peu de pages ! Il s’agit en fait d’une présentation d’une approche de notions d’univers comme d’individualité aboutissant à un guide d’actions.

Sa lecture est aisée et rapide. L’ouvrage est disponible, en version électronique, gratuitement.

En version papier, il était disponible en vente directe. Depuis le début de l’année, il est aussi disponible en version grand format en vente indirecte (libraires, etc.).

Bonne lecture !

Les vampires, les sorcières et Anne Rice

Auteur très prolifique, Anne Rice est connue surtout pour ses sagas autour des vampires et des sorcières. Elle a, avec le court roman « Entretien avec un vampire« , complètement révolutionné le genre pourtant déjà largement épuisé. Son (anti-)héros Lestat le vampire est un personnage iconique de la pop-culture.

Son cycle des sorcières m’a nettement moins plu mais demeure une part importante de son oeuvre.

En lire plus Les vampires, les sorcières et Anne Rice

Bonne année 2022 !

Je vous souhaite une excellente année 2022 avec une image étonnante de 2021. Il s’agit en effet d’une photographie de la Place Saint-Marc, à Venise, en plein mois de juillet 2021. Il fait plein jour et pourtant la place est presque vide.

Comme 2020, 2021 a été marquée par la crise sanitaire et ses effets. Et comme toute crise, elle a son lot d’opportunités. Comme visiter Venise en plein mois de juillet sans être comprimé par des millions de touristes et en logeant à prix raisonnable dans un hôtel de grand confort à côté de la Place Saint-Marc.

Cela dit, espérons que l’année 2022 verra un certain retour à la normale.

Bonne année 2022 à tous !

Matrix Resurrections : le triomphe de l’amour

Matrix Resurrections, de Lana Wachowski, avec Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss poursuit la saga Matrix de Lilly Wachowski et Lana Wachowski, le troisième et précédent opus datant de 2003.

On avait laissé le monde de la Matrice en paix avec les humains libérés, une fois le virus Schmith éliminé. Mais les héros étaient morts. C’était quelque peu embêtant pour réaliser une suite. Bien évidemment, ce petit détail trouve rapidement une solution.

En lire plus Matrix Resurrections : le triomphe de l’amour

Au pays du Père Noël

Juste avant Noël 2021, je me suis offert un petit cadeau : un voyage au pays du Père Noël (qui m’a accordé un entretien exclusif) et surtout des aurores boréales.

Voir les aurores boréales était clairement l’objectif du voyage et cet objectif a été atteint ! Cette année était en effet une année de forte activité solaire et donc l’année idéale pour ce voyage.

Retrouvez ici mon récit de voyage (en PDF) et mes photos.

Laponie finlandaise (décembre 2021) : récit de voyagealbum photos

Laponie finlandaise

J’ai réalisé un court séjour en Laponie, à Ylläsjärvi et dans la région de Ylläs (du nom de la montagne en son centre), du 18 au 22 décembre 2021. Il s’agissait d’un court séjour très touristique avec toutes les attractions locales induites.

Et, surtout, les aurores boréales étaient au rendez-vous, ainsi que le Père Noël bien sûr.

Laponie finlandaise (décembre 2021) : récit de voyagealbum photos

AnnHnnA poursuit son élan en étant bien en vie

« Il est en vie« , quatrième album d’AnnHnnA, vient de sortir autant en MP3 qu’en CD.

Ici, même, je vous ai déjà parlé plusieurs fois de cette chanteuse française. Ce nouvel album, « Il est en vie« , constitue un nouveau chapitre de son vaste programme baptisé « L’élan vital« . A raison d’un album par an (si le rythme se maintient), il nous reste quelques années avant de voir la fin de ce projet.

Vous retrouverez dans cet album des chansons françaises poétiques, une ambiance fraiche et la douce voix d’AnnHnnA. Mais, cette fois, AnnHnnA s’est un peu plus lancée dans des effets synthétiques, des voix en choeur et même des récitations accompagnées musicalement. Bref, si l’univers reste le même, cet album permet de découvrir une plus grande diversité stylistique.

Merci, merci bien, AnnHnna…

Dire qu’il faudra encore attendre un an pour le suivant…