Ile de Man : avec trois jambes, on retombe toujours sur ses pieds !

Le drapeau de l’île de Man est rouge, frappé de trois jambes formant une sorte de roue. Cette roue de jambes fait écho à la devise de l’endroit : l’île retombe toujours sur ses pieds.

De fait, cette petite possession des rois d’Angleterre, nichée entre l’Ecosse, l’Irlande et l’Angleterre, en Mer d’Irlande, a toujours su retomber sur ses pieds. Son statut très particulier, un peu similaire à celui des îles anglo-normandes, lui a évité bien des tourments. Je m’y suis rendu en août 2019 dans le cadre de ma tournée des micro-états européens. Comme toujours, vous trouverez sur le présent site mon récit de voyage et mes photos.

Version audio du billet

En lire plus Ile de Man : avec trois jambes, on retombe toujours sur ses pieds !

Pendant que le monde s’écroule, continuez de lire !

Pendant que le monde s'écroule

La fin de la période de confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19 permet l’arrivée d’exemplaires physiques (papier) des livres que vous achetez. Par exemple, de mon dernier roman : « Pendant que le monde s’écroule ». Celui-ci a d’ailleurs été écrit pour la majeure partie durant ce confinement.

Vous pouvez retrouver ce roman, un extrait gratuit et l’acheter ici.

Version audio du billet

En lire plus Pendant que le monde s’écroule, continuez de lire !

Metropolis : classique et maudit

Metropolis, de Fritz Lang, avec Brigitte Helm, Alfred Abel et Rudolf Klein-Rogge, est sorti le 6 février 1927. Je ne l’avais jamais vu alors que ce film expressionniste muet allemand est réputé pour être l’une des oeuvres cinématographiques les plus importantes de l’histoire.

Or il se trouve que je me suis récemment abonné à deux plates-formes de vidéo à la demande, Amazon Prime et Disney+, qui comportent chacune son lot de classiques. Sur la première, on trouve ainsi la version restaurée quasi-intégrale de 2011 de Metropolis, avec la musique symphonique originale composée par Gottfried Huppertz. L’occasion était donc trop bonne de rattraper mon retard.

Version audio du billet

En lire plus Metropolis : classique et maudit

Une nouvelle : La Tombe

Nous sommes des dieux

Le recueil « Nous sommes des dieux » réunit des nouvelles sur la divinité et, surtout, sur le rapport des hommes avec les dieux.

Je vous propose aujourd’hui de (re)découvrir une nouvelle qui en est extraite et qui nous emmènera dans l’Egypte antique.

Cette nouvelle s’intitule « La Tombe« .

Version audio du billet

Voyages

Voyages

Voyager, voir l’ailleurs, voir le différent, voir les autres. C’est une activité au coeur de mes loisirs.

Je voyage autant pour voir des cités modernes (New York, San Francisco…), des villes chargées d’histoire (Rome, Pékin, Tokyo…) que des paysages, parfois bien déserts.

Et je partage sur mon site web mes récits de voyages et mes photographies. Le mieux est de vous laisser les découvrir.

Version audio du billet

Une nouvelle : Immonstrable

Les autres

Le recueil de nouvelles Les Autres est sur l’altérité, le rapport à cet autre, à cet étranger, à ce voisin. Il est différent, il peut donc être une menace.

De ce point de vue, la nouvelle que je vous propose de (re)découvrir aujourd’hui est typique. Nous allons rencontrer des monstres, une famille de monstres, des horreurs qui effraient les braves gens.

Voici Immonstrable.

Version audio du billet

Entre quatre murs

Carcer et autres libérations

Plusieurs mots définiront sans doute assez bien l’année 2020 : épidémie, virus, panique… et confinement. Le fait d’être enfermé dans un lieu n’a, en soi, rien d’extraordinaire. Des gens peuvent se cacher, être incarcérés, etc. Mais une généralisation de cet enfermement est, par contre, une éventualité assez rarement abordée.

Version audio du billet

En lire plus Entre quatre murs

Kawaliens : les extra-terrestres peuvent aussi être mignons

Les autres

Comme vous le savez, j’ai écrit plusieurs recueils de nouvelles thématiques. Parmi ceux-ci, il en est un qui aborde le sujet de l’altérité : « Les autres« .

Que l’autre soit réel ou imaginaire, qu’il soit humain ou extra-terrestre, un monstre ou un être ordinaire… Qu’importe ! Il est l’autre. Il est d’abord une menace avant, peut-être, de devenir une chance. Nous sommes, pour lui, avant tout une menace avant, peut-être de devenir une chance.

Je vous propose aujourd’hui de (re)découvrir une nouvelle où l’on parlera encore une fois de chats : Kawaliens. Vous allez y rencontrer des extra-terrestres, des aliens, mignons, autrement dit, en Japonais, kawaïs.

Version audio du billet

Le paradoxe de Fermi et la réponse originale de Liu Cixin

Lorsque l’on écrit, lit ou regarde de la science-fiction, à un moment donné, on ne peut que tomber sur « le paradoxe de Fermi« . Ce paradoxe pose une question simple : « S’il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Où sont-ils donc ? ». La réponse apportée dans « Le problème à trois corps » par Liu Cixin est originale.

Mais reprenons depuis le début avant d’essayer de trouver des alternatives.

Version audio du billet

En lire plus Le paradoxe de Fermi et la réponse originale de Liu Cixin

Une nouvelle : « Le retour de l’abondance »

Les cent morts du chaton

A côté d’un certain nombre de romans, j’ai aussi écrit des nouvelles, en général rassemblées par recueils thématiques. « Les cent morts du chaton » rassemble ainsi douze nouvelles (fantastiques, tristes, drôles, de terreur, de science-fiction… ) qui débutent toutes par ces quelques mots empruntés à Molière (acte II scène 5 de « L’école des Femmes ») : « le petit chat est mort ».

Les chats survivent en effet dans tous les films d’horreur (comme « Alien » par exemple) et sont appréciés des femmes pour ce qu’elles reprochent aux hommes (égoïsme, indépendance…). Il était temps que les chats payent pour leurs crimes.

Extraite de ce recueil, la nouvelle que je vous propose s’intitule « Le retour de l’abondance« .

Version audio du billet