Pour Noël, offrez du rire

Histoires d'e-rireHistoires d’e-rire vient de paraître. C’est un recueil d’histoires drôles issues de la culture populaire sur Internet. Je les ai collectées au fil des années. Bien entendu, chaque texte est libre de droits.

En version électronique, ce recueil est téléchargeable librement.

Il existe aussi en version papier, à petit prix. Pensez à ce petit cadeau idéal pour Noël.

 

Les meubles en kit personnalisés

TIPI (Techniques, Inventions et Procédés Imaginaires)Acheter un meuble à monter soi-même n’est jamais totalement satisfaisant. Il manque toujours une étagère ici ou là. Ou bien il est trop profond à moins qu’il ne le soit pas assez. Les fabricants actuels essaient de faire au mieux mais toujours avec un nombre limité de modèles.
Pourtant, tout petit, vous aviez une solution bien plus satisfaisante pour construire tout ce que vous vouliez. En lire plus Les meubles en kit personnalisés

La boutique 3D

TIPI (Techniques, Inventions et Procédés Imaginaires)Quoi de plus énervant qu’un appareil quelconque qui fonctionne parfaitement jusqu’à ce qu’une petite pièce de rien du tout (mais indispensable) casse ? Bien entendu, quand il s’agit d’un appareil électroménager, il est fréquent que la recherche d’une pièce soit vouée à l’échec et ne parlons même pas de la réparation dont le coût excède bien souvent celui d’un appareil neuf. Ce n’est pas très compatible avec le développement durable.
Pour la défense des industriels, il faut tout de même indiquer que, oui, entretenir un stock de pièces détachées coûte cher.

Et le coût logistique d’acheminement d’une pièce excède plusieurs fois celui de la fabrication de la dite pièce. La réparation est donc très souvent non rentable économiquement à cause de ces coûts connexes. En lire plus La boutique 3D

La femme de Jésus est de retour

Les belles histoires de Tonton PierreIl est entendu que Da Vinci Code, de Dan Brown, est une bouse littéraire au scénario invraisemblable enrichi en méchants créant des manœuvres abracadabrantesques pour être certains que les gentils vont les vaincre. Mais il n’en demeure pas moins que la base de Da Vinci Code est une très ancienne hypothèse exégétique et historique. Hypothèse hérétique, cela va de soi. Mais hypothèse très crédible, à savoir que Jésus était marié à Marie-Madeleine.
Et la récente affaire dite « Evangile de la femme de Jésus » vient relancer l’histoire. Dans un contexte religieux où la femme est méprisée, le sexe vilipendé, le célibat glorifié, etc. , c’est évidemment cocasse. Et, rappelons-le, évidemment hérétique. En lire plus La femme de Jésus est de retour

Au revoir là haut : la guerre des escrocs

Au revoir là haut, de et avec Albert Dupontel, avec également Nahuel Perez Biscayart et Laurent Lafitte, adapte le roman homonyme de Pierre Lemaitre paru en 2013 et multi-primé (notamment le Goncourt). Deux anciens soldats français de la première guerre mondiale, dont une « gueule cassée », décident de se venger d’une société qui les a rejetés après leur avoir tout pris.

Pour cela, ils montent une escroquerie aux monuments aux morts. En lire plus Au revoir là haut : la guerre des escrocs

Les prix littéraires tuent la création

La poire électroniqueLe plus célèbre des prix littéraires francophones, le Goncourt, va être attribué comme chaque année début Novembre. Ce dessin repris par ActuaLitté m’a beaucoup fait rire. Ce prix, comme tous les autres finalement, récompense un conformisme absolu à des principes non-pertinents, en plus, en général, d’être attribué à de très grandes maisons d’éditions et uniquement à elles.

Car un prix littéraire, c’est du business. Très peu de titulaires du Prix Goncourt ont laissé une trace dans l’histoire ou, simplement, sont toujours lus. Mais des millions d’exemplaires de chaque lauréat sont vendus partout dans le monde. Avant que le lauréat et son oeuvre ne soient oubliés. En lire plus Les prix littéraires tuent la création

L’électricité, du réseau au stock

Nous sommes dans l’obligation de modifier notre rapport à l’énergie et notre manière de produire de l’énergie : épuisement des ressources fossiles, pollution, réchauffement climatique…
En France, nous avons remplacé l’incinération de combustibles par du combustible nucléaire pour produire l’essentiel de notre électricité. Le mécanisme de base reste le même : faire chauffer de l’eau pour produire de la vapeur et faire tourner des turbines. La pollution est différente mais demeure, avec de vrais dangers potentiels. Et pour très longtemps (en milliers ou millions d’années).
Mais pourquoi avoir fait ce choix ? La dépendance vis-à-vis d’émirats a été remplacée par une dépendance vis-à-vis de pays d’Afrique très instables. Donc l’indépendance énergétique n’est pas la bonne raison. En lire plus L’électricité, du réseau au stock

Cotentin, injustement méconnu

Ces derniers temps, à plusieurs reprises, je me suis promené pour diverses raisons dans le Cotentin. Cette région française (correspondant au département de La Manche) est assez peu touristique, au contraire de la Bretagne voisine. Pourtant, le climat y est similaire. Et il y a autant (si ce n’est plus) de monuments (dont le Mont Saint-Michel, bien entendu).

Côté paysages, on a un mélange d’Irlande, de Pays-de-Galles et de bocage normand classique. Certes, la mer est autant froide qu’en Bretagne mais les plages sont belles, souvent désertes ou peu fréquentées.

Et puis, soulignons que le rare touriste est nien accueilli. Avec des tarifs très raisonnables. En lire plus Cotentin, injustement méconnu

Classer l’art

Attention : chat méchant !Classer les oeuvres littéraires ou, pire, classer l’art d’une manière générale, est un besoin. L’homme a besoin de classer. Mais, pour ce qui concerne l’art, ce sera toujours critiqué et critiquable. Estimer la valeur d’une oeuvre est pire encore.

Rappelez-vous que ce que l’on considère aujourd’hui comme des chefs d’oeuvres fut souvent considéré comme de la sous-culture. En peinture, il y eut l’exemple caricatural des impressionnistes. En littérature, les grands classiques genre Hugo furent jadis des feuilletons populaires dans des journaux à quelques centimes. En lire plus Classer l’art

Au théâtre pour ce soir

Couverture de "Le Poids des Racines"Mes deux pièces de théâtre viennent de ressortir en collection Direct-Lecteur. Cette collection de poche à petits prix, avec une couverture munie d’une photo pleine page, me semblait plus appropriée pour des textes qui, par ailleurs, sont en téléchargement gratuit.

Il s’agit de Le Poids des Racines et de La Tortue Têtue.

Ces textes sont assez anciens, liés à des périodes précises de ma vie, et j’ai donc un attachement sentimental envers eux.

Cette sortie complète la republication en Direct-Lecteur de tout mon catalogue. Seuls restent hors de cette collection des ouvrages qui sont des parties d’un tout faisant, lui, l’objet d’une publication en Direct-Lecteur (typiquement Apotheosis qui compile trois livres) ainsi que quelques textes qui sont destinés à une refonte ou à une dépublication.

A terme, la vente indirecte et sans doute celle sur salons passera par l’édition en grand format via Les Editions IPB.