Le Fils, de Jo Nesbo : un polar efficace

Je viens d’ajouter à ma bibliothèque Le Fils, de Jo Nesbo, considéré comme un chef d’oeuvre du polar scandinave par les critiques. Je fais rarement un billet de critique pour les livres que je lis mais j’en ferai sans doute davantage à l’avenir. Il est évidemment important, pour un auteur, de se confronter à ses petits camarades, de préférence des bons.

C’est aussi l’occasion d’attirer votre attention, donc, sur ma bibliothèque et, d’une manière générale, sur ma médiathèque. En lire plus Le Fils, de Jo Nesbo : un polar efficace

Eurovision 2018 : merci Mercy (bis)

La France sera donc représentée à l’Eurovision 2018 par le duo Madame Monsieur, avec leur chanson Mercy. Après ce que j’ai dit la semaine dernière, il est évident que je suis ravi.

Je suis certain d’une excellente performance de ce titre et donc très optimiste pour nos chances de gagner (enfin) après tous les échecs depuis Marie Myriam en 1977… En lire plus Eurovision 2018 : merci Mercy (bis)

Eurovision 2018 : merci Mercy

Je vous ai expliqué la semaine dernière que l’Eurovision était mon péché mignon. J’ai donc regardé avec intérêt et passion la deuxième demi-finale de sélection du représentant de la France pour le concours 2018.

Cette fois, le jury et moi sommes tombés d’accord : Mercy, de Madame Monsieur, est sans aucun doute le meilleur candidat. Et même des deux sélections. En lire plus Eurovision 2018 : merci Mercy

Eurovision 2018 : deux éliminés pour représenter la France à apprécier

Le prochain concours de l’Eurovision aura lieu le 12 mai 2018, au Portugal. L’Eurovision, avec son côté souvent kitsch, est un de mes péchés mignons. J’essaye de ne jamais rater la soirée, jusqu’aux ultimes « twelve points ».

Et j’ai de nouveau de grandes craintes cette année pour la capacité de la France à gagner suite à la première « demi-finale » pour désigner un représentant pour la France. En lire plus Eurovision 2018 : deux éliminés pour représenter la France à apprécier

Star Wars – Les Derniers Jedi : le retour de la Force

Star Wars – Les Derniers Jedi, de Rian Johnson, avec Daisy Ridley, John Boyega, Adam Driver, Mark Hamill et Carrie Fisher, poursuit l’aventure de la troisième trilogie. Après un épisode VII des plus fades, grandes étaient les craintes sur cet épisode VIII. Mais regarder où tu es tu dois, jeune padawan.

Car cet épisode VIII est à la hauteur d’un Empire contre-attaque, dont il est bien entendu le contrepoint. En lire plus Star Wars – Les Derniers Jedi : le retour de la Force

Coco : musique mortelle

Coco, de Lee Unkrich et Adrian Molina (Pixar – Disney), nous conte les aventures de Miguel, un enfant mexicain. Le jour de la fête des morts, il brise un tabou familial qui bannit la musique car son rêve est de devenir un musicien comme son idole, Ernesto de la Cruz.

Basculé dans le monde des morts, il va devoir retrouver son chemin et, pour cela, comprendre son histoire familiale. Et réconcilier sa famille, vivante et morte, en y réintroduisant la musique. En lire plus Coco : musique mortelle

Au revoir là haut : la guerre des escrocs

Au revoir là haut, de et avec Albert Dupontel, avec également Nahuel Perez Biscayart et Laurent Lafitte, adapte le roman homonyme de Pierre Lemaitre paru en 2013 et multi-primé (notamment le Goncourt). Deux anciens soldats français de la première guerre mondiale, dont une « gueule cassée », décident de se venger d’une société qui les a rejetés après leur avoir tout pris.

Pour cela, ils montent une escroquerie aux monuments aux morts. En lire plus Au revoir là haut : la guerre des escrocs

Seven Sisters : dystopie malthusienne

Seven Sisters, de Tommy Wirkola, avec Noomi Rapace, Glenn Close et Willem Dafoe, est une dystopie malthusienne et un numéro d’acteur de Noomi Rapace. En effet, en 2073, la Terre est surpeuplée et une politique d’enfant unique est instaurée sous l’égide de Nicolette Cayman (Glenn Close).
Mais Terrence Settman (Willem Dafoe) a des septuplées (toutes jouées par Noomi Rapace) qui vont devoir partager, à raison d’une par jour, l’identité de Karen Settman. En lire plus Seven Sisters : dystopie malthusienne

Cars 3 : la naissance d’une légende

Cars 3, de Brian Fee (Disney / Pixar), amène le célèbre Flash McQueen à sa fin de carrière de coureur. Les petits jeunes sont plus puissants, plus rapides, plus modernes dans leurs méthodes.
En souvenir de Doc Hudson, Flash McQueen va devoir se montrer plus malin pour sauver son honneur de coureur face à Storm, aussi arrogant que l’était Flash McQueen au début du premier film de la saga. En lire plus Cars 3 : la naissance d’une légende

Valérian enfin au cinéma

Valérian et la Cité des mille planètes, de Luc Besson, avec Dane DeHaan (Valérian) et Cara Delevingne (Laureline) adapte la célèbre bande dessinée de Jean-Claude Mézières et Pierre Christin. Celle-ci fête cette année ses cinquante ans et avait dès l’origine un fan inconditionnel, un certain Luc Besson. Mais on peut regretter que Laureline, qui devient au fil de la saga dessinée la véritable héroïne et conquiert dès lors sa place dans le titre de la série, est de nouveau victime de l’ombre de son compagnon.
L’album « L’Ambassadeur des Ombres » a plus particulièrement inspiré ce film puisque nos agents spatio-temproels favoris sont en mission sur Alpha (le Point Central de la bande dessinée), une sorte de station spatiale ONU où chaque espèce pensante possède une cellule. En lire plus Valérian enfin au cinéma