Mangeons nous les uns les autres

Mes têtes de turc du moment sont les Végans. Un autre billet récent intitulé « L’envahissante propagande végane » s’intéresse à eux et à leurs arguments. Mais un contre-argument souvent invoqué par eux mérite qu’on s’y attarde : si la norme de l’espèce humaine est de manger de la viande, pourquoi ne pas manger de la chair humaine ?

L’anthropophagie est un interdit très profondément ancré dans les valeurs sociales de la grande majorité des êtres humains depuis plusieurs millénaires. Cela ne veut pas dire, bien sûr, que le cannibalisme a totalement disparu, ni même qu’il est toujours rejeté. Mais pourquoi cet interdit et est-il, finalement, justifié ?

L’auteur des « Ombres de Morbourg », où des criminels pratiquent le cannibalisme associé à des rituels sexuels, ne pouvait pas laisser cette question sans réponse.

En lire plus Mangeons nous les uns les autres

Par trois fois, trois frères mettront fin à leur sang

Les belles histoires de Tonton PierreNormalement, une prophétie est là pour annoncer l’avenir, le prédire. Or il arrive fréquemment qu’on cherche à adapter une prophétie à la réalité passée. Le cas des Prophéties (Centuries) de Michel de Nostredame, dit Nostradamus, est un cas d’école en la matière.

Il est même, en poussant la logique, envisageable que certaines prophéties aient été faites après coup, suite aux événements. C’est assez simple à concevoir lorsqu’une coïncidence est particulièrement étrange. Ou suite à un événement marquant l’imagination. Il est ainsi probable que le Grand Maître du Temple n’ait absolument pas maudit le roi Philippe IV le Bel sur son bûcher. Mais il se trouve que le roi est mort peu après. En lire plus Par trois fois, trois frères mettront fin à leur sang

La femme de Jésus est de retour

Les belles histoires de Tonton PierreIl est entendu que Da Vinci Code, de Dan Brown, est une bouse littéraire au scénario invraisemblable enrichi en méchants créant des manœuvres abracadabrantesques pour être certains que les gentils vont les vaincre. Mais il n’en demeure pas moins que la base de Da Vinci Code est une très ancienne hypothèse exégétique et historique. Hypothèse hérétique, cela va de soi. Mais hypothèse très crédible, à savoir que Jésus était marié à Marie-Madeleine.
Et la récente affaire dite « Evangile de la femme de Jésus » vient relancer l’histoire. Dans un contexte religieux où la femme est méprisée, le sexe vilipendé, le célibat glorifié, etc. , c’est évidemment cocasse. Et, rappelons-le, évidemment hérétique. En lire plus La femme de Jésus est de retour

Heureux les agnostiques car l’amour de Dieu est à eux

Les belles histoires de Tonton PierreAvec les absurdités et les crimes commis au nom des diverses religions, même dévoyées, on ne peut pas douter que Dieu -s’il existe- n’est guère satisfait de ses partisans. Et si les meilleurs des hommes, pour un éventuel Dieu, étaient les agnostiques ? Si le Pari Pascalien était une escroquerie ?
Je vous accorde que la proposition peut surprendre voire scandaliser. Mais je m’en vais vous l’expliquer après avoir précisé que je me considère moi-même comme agnostique. En lire plus Heureux les agnostiques car l’amour de Dieu est à eux

L’Europe « Chrétienne » et ses mythes

Les belles histoires de Tonton PierreAprès m’être penché sur le remplacement de la Pax Deorum par la Pax Christi pour assurer la stabilité de l’Empire Romain, je viens de créer une suite baptisée Les Mythes de l’Europe Chrétienne. Cette présentation pour conférence est en téléchargement libre.

Comme la précédente, cette conférence se base sur divers billets de mon blog Humeurs.

Parmi les mythes créés à des fins politiques, l’existence même d’une Europe par nature chrétienne sera le premier étudié. On parlera également de Jeanne d’Arc. Et de divers sujets plus secondaires.

Consultez ici cette présentation Les Mythes de l’Europe Chrétienne.

Le chômage de masse est-il une malédiction ou une transition vers le chômage généralisé ?

Les belles histoires de Tonton PierreTrès objectivement, nos ancêtres travaillaient bien plus que nous. Pour des résultats nettement plus médiocres. Notre niveau de vie est donc bien supérieur au leur pour des efforts quotidiens bien moindres.
Doit-on regretter les temps anciens ? Ou bien admettre que le travail ira sans cesse décroissant pour satisfaire nos besoins ? Avec, en corollaire, la généralisation du chômage comme fait civilisationnel. En lire plus Le chômage de masse est-il une malédiction ou une transition vers le chômage généralisé ?

L’intelligence artificielle entre fantasmes et besoin de régulation

Les belles histoires de Tonton PierreL’intelligence artificielle (IA) s’immisce partout dans notre monde moderne. Recherche Google, algorithmes de tris sur Facebook, chatbots de relation client… tandis que littérature et cinéma nous proposent des versions parfois plus effrayantes. Il n’existe pas une définition qui ferait l’unanimité mais tenons nous en à une définition assez vague : est une intelligence artificielle tout automatisme qui imite des processus intellectuels humains ou comparables à ceux du cerveau humain.
A partir de là, doit-on craindre cette intelligence artificielle ? La réguler ? L’utiliser avec circonspection ? En lire plus L’intelligence artificielle entre fantasmes et besoin de régulation

Nourriture et théologie

Les belles histoires de Tonton PierreLorsque l’on pratique, comme moi, la théologie comparée, il est amusant de voir le rôle central de la nourriture dans la religion, la place essentielle des repas dans la compréhension du phénomène religieux.

La théologie comparée, rappelons-le, est la comparaison des religions entre elles et, éventuellement, la comparaison entre la version d’une époque et la version d’une autre époque de la même religion. En lire plus Nourriture et théologie

Le poids de l’écrit

Les belles histoires de Tonton PierreAvez-vous, un jour, véritablement saisi l’importance de l’écriture ? Je ne parle pas de la vie quotidienne où nous faisons, aujourd’hui, passer beaucoup de choses par des textes écrits. Ni du fameux « les paroles s’envolent, les écrits restent ». Je parle du temps long, de l’histoire. Voire de l’Histoire.
La différence entre ce qui est écrit ou pas est colossale. Le destin des civilisations, de même, varie du tout au tout selon le sort réservé à l’écriture. En lire plus Le poids de l’écrit